NL   FR

Recyclage

Le Préjugé :

On ne devrait utiliser que du papier recyclé.

La Réalité :

  • Les fibres de bois ne peuvent être recyclées à l'infini.
  • Un apport de fibres vierges est nécessaire dans le cycle global de production du papier.
  • 20 % du papier consommé n'est pas récupérable.



L'industrie papetière est la première industrie de recyclage. Les vieux papiers représentent déjà plus de la moitié des matières premières utilisées pour la production du papier.

Mais le recyclage à l'infini n'est pas réalisable. Les fibres qui composent le papier sont des fibres de cellulose qui se détériorent inévitablement lors des processus de recyclage. Les fibres de bois ne peuvent être recyclées en moyenne que de 2 à 5 fois. Des fibres vierges sont donc nécessaires pour maintenir le cycle du papier et garantir la qualité du papier fabriqué.

L'objectif de l'industrie du papier est de maintenir un taux de recyclage proche de 70 %, malgré le fait que près de 20 % du papier utilisé n'est pas récupérable (papiers conservés en archives, papiers hygiéniques, papier à cigarette et autres).

En fonction de leur utilisation, certains papiers peuvent présenter des caractéristiques techniques qui nécessitent une part importante de fibres vierges. Lors de la production des certaines qualités de papier, des fibres vierges et des fibres recyclées sont mélangées dans des proportions bien spécifiques.


L'économie circulaire

L'économie circulaire, c'est faire de nos déchets d'aujourd'hui nos produits de demain.
L'économie circulaire s'oppose à l'économie linéaire. Les produits ne doivent plus être jetés après consommation, mais récupérés et recyclés pour créer de nouveaux produits.

Comment mettre en place l'économie circulaire ?
Elle repose sur une prise de conscience globale: les ressources de notre planète sont limitées et une partie significative des matériaux présents aujourd'hui dans nos poubelles pourraient utilement être réutilisés. Et pour préserver notre planète et notre niveau de vie, chacun a un rôle à jouer.

Le papier, un champion et un précurseur de l'économie circulaire.
L'économie circulaire peut s'appliquer à bon nombre de produits et de biens. Mais le cas du papier est particulièrement intéressant car l'économie circulaire y est déjà une réalité. En effet, les fibres de cellulose qui composent le papier sont déjà largement recyclées. Avec un taux de recyclage de près de 70 %, l'industrie du papier est devenu un modèle d'économie circulaire. Les vieux papiers collectés sélectivement sont réutilisés pour produire du papier journal, des emballages ou même des papiers domestiques et sanitaires.


Téléchargez cette page en PDF ›
we love paper