NL   FR

Papier et digital

Le Préjugé :

Le digital c'est mieux que le papier pour notre environnement.

La Réalité :

Le digital a aussi un impact sur l'environnement
  • De nombreuses matières premières non renouvelables sont utilisées pour la production du matériel électronique.
  • La consommation d'énergie des 'data centers' a triplé depuis 2000 et aura plus que quadruplé d'ici 2020.
  • Les déchets électroniques augmentent chaque année 3 fois plus vite que le flux global des déchets.



Les communications digitales doivent être reconnues comme une source d'efficacité, mais ne sont pas forcément plus durables.

Les producteurs de produits électroniques utilisent des matières premières très souvent non-renouvelables, rares et difficiles à extraire. Ces appareils doivent de plus être alimentés par une énergie générée au départ de différentes matières souvent non renouvelables (charbon, nucléaire, etc.). La totalité de l'énergie nécessaire pour le réseau mondial de la technologie digitale équivaudrait à 10 % de la consommation mondiale d'électricité et la croissance du secteur est toujours fort importante dû au développement d'Internet sur les appareils mobiles et l'augmentation des besoins de stockage des entreprises.

Les déchets électroniques connaissent la plus grosse croissance de tous les déchets avec une augmentation annuelle de 3 à 5 %.
De plus, le degré de valorisation d'équipements électroniques est de 19 % (un taux de collecte de 20 % x un taux de recyclage de 95 %), tandis que pour l'industrie papetière le degré de réutilisation est de 70 % (taux de collecte de 70 % x un taux de recyclage de 100 %).


Le phénomène du 'greenwashing'

Le 'greenwashing' , ou 'blanchissement écologique', consiste pour une société ou une organisation, à orienter ses actions de communication et de marketing vers un positionnement écologique abusif et non avéré, dans le but de redorer son image. Dans la plupart des cas, l'intérêt du produit ou du service pour l'environnement est minime voire inexistant.

Dans le cas du papier, le 'greenwashing' est très souvent utilisé par des entreprises pour convaincre leurs clients de passer de la facture 'papier' à la facture électronique. Les arguments avancés sont souvent écologiques, alors que le principal objectif des sociétés est de réduire les coûts en supprimant les envois postaux. Sur le plan purement environnemental, Il faut savoir que l'envoi d'un mail d'un Méga émet environ 19 g de CO2 et que contrairement aux idées reçues, la facturation électronique ne permet pas de 'sauver des arbres' !

Message Greenwashing de paper Chain Forum



Quelques sous-titres pour illustrer vos e-mails

Si vous désirez placer un slogan pertinent au bas de votre mail, pourquoi ne pas en choisir un parmi les exemples qui suivent :
  • Evitez le gaspillage de papier, n'imprimez ce mail que si c'est vraiment nécessaire.
  • Si vous imprimez ce mail, n'oubliez pas de le recycler. Le papier est un produit naturel, renouvelable et recyclable.
  • Ne forwardez ce mail que si c'est vraiment nécessaire et contribuez ainsi à limiter les émissions de CO2

Téléchargez cette page en PDF ›
we love paper